Louis Nucéra écrivait « Roquebrune est une succession de miracles. En ce lieu béni, les gemmes sont à porté immédiate du regard. Leur éclat se balade dans le ciel comme sur la terre, car la nature s’est mise en frais une fois pour toute ». Quelle plus belle expression de ce que la nature nous invite à découvrir en ces lieux ?…

L’Olivier Millénaire

Roquebrune-Cap-Martin peut se réjouir de posséder un arbre aussi remarquable. Son âge se situe selon les historiens et les biologistes entre 1800 et 2200 ans. Ses troncs soudés, creusés, contournés forment un ensemble d’une circonférence de 23,50 mètres. La ramification des branches porte une frondaison de quelques dix huit mètres d’envergure pour une hauteur de 15 mètres seulement. Ce vénérable ancêtre produit encore des petites olives noires de la variété « pichoulina ».

Au début du XXe siècle, les propriétaires du terrain, désireux de rentabiliser leur bien décident d’abattre l’arbre. Gabriel Hanotaux, historien et ministre, qui réside alors à Roquebrune-Cap-Martin s’indigne et rachète la parcelle pour sauver ce spécimen exceptionnel. Depuis le 4 octobre 2016, ce specimen est labellisé “Arbre remarquable” de France.

Chemin de Menton – Roquebrune Village (accès piéton uniquement) – Accès libre

Circuit découverte associé :

Circuit historique N°1 « Roquebrune village, berceau de la cité »


Le Parc du Cap-Martin

Magnifique parc public au cœur du plateau du Cap-Martin. Complanté d’oliviers plusieurs fois centenaires, ce jardin abrite quelques sculptures contemporaines ainsi que l’allée des célébrités, dédiée aux bustes de personnalités qui ont séjourné à Roquebrune-Cap-Martin. Un espace est aménagé avec des jeux pour enfants et une buvette y est également ouverte.

Entrée principale Avenue Paul-Doumer – Entrées également avenue Virginie-Hériot – Ouvert tous les jours de 9h à 17h (de juin à octobre fermeture à 19h) – Accès libre

Pour l’organisation d’un anniversaire ou de tout autre évènement, une réservation doit être faite 15 jours avant (article 3 du règlement) à l’adresse parc.reservation@mairiercm.fr.

Règlement parcs et jardins

Circuit découverte associé :

Circuit historique N°2 « Des Romains à la Belle Époque »


La promenade Le Corbusier, ancien chemin des douaniers

C’est à la Révolution que l’administration des douanes prend la décision de faire tracer un chemin le long du littoral. Le « chemin des douaniers » devient opérationnel entre les Saintes-Maries-de-la-Mer et Menton en 1791. Espace de déambulation piétonne sur le littoral du Cap-Martin, le chemin des douaniers, foulé par les impératrices, les contrebandiers, les familles, les sportifs,… permet de suivre la côte depuis la pointe du Cap-Martin jusqu’à Monaco et/ou inversement. Aménagé entre les rochers érodés par les vagues et les belles propriétés du Cap-Martin, on peut y admirer de splendides paysages marins et une végétation particulière, mêlant espèces endémiques et plantes exotiques importées à la fin du XIXe siècle pour l’aménagement des jardins des villas du Cap-Martin.

À noter le long du sentier : Buste de l’architecte Le Corbusier, Cabanon Le Corbusier, villa E1027, plages du Buse et du Golfe Bleu (aire d’atterrissage des parapentes), Grand Hôtel du Cap et villas du Cap-Martin.

Principaux accès possibles pour une balade à pieds : Pointe du Cap-Martin (Avenue Winston-Churchill), Avenue Virginie-Hériot (sentier de la Dragonnière), Sentier Massolin, Avenue de la Gare (quartier Cabbé), Avenue Princesse Grace.

Accès libre

Circuit découverte associé :

Circuit N°4 « Nature autour du Cap-Martin »


Le Parc du Cros de Casté

Le parc du Cros de Casté fait partie d’un ensemble de 16 parcs départementaux mis en place par le Conseil Général des Alpes-Maritimes. Situé sur les hauteurs de Roquebrune-Cap-Martin, il couvre 9 hectares. Des sentiers sont aménagés autour des tourelles du fort militaire de la ligne Maginot. Le site est un magnifique espace de détente et de loisirs qui offre des panoramas superbes.

Promenade de la 1ère D.F.L. –  un parking permet de stationner dans le parc – Accès libre

Ouvert du 1er avril au 31 octobre de 7h30 à 20h et du 1er novembre au 31 mars de 8h à 18h


L’arborétum du Mont-Gros

Culminant à 700 m, sous le Mont-Agel, le Mont-Gros sert de piste d’envol aux parapentes. Le site abrite un arborétum composé d’essences méditerranéennes développé en partenariat avec l’Office National des Forêts et la Principauté de Monaco. Le panorama est exceptionnel.

Accès piéton à privilégier car le stationnement est difficile sur une voie en cul-de-sac.

Accès libre